DOSSIER  
New Security Magazine 146 – avril 2018

De l’importance d’une marge de sécurité positive

Par une matinée brumeuse de mai, dans le port... Pareil à un voile, un brouillard épais s’accroche au quai et aux toits des centaines de voitures garées en rangées le long des blocs d’immeubles du New Jersey. Quatre-vingt-dix secondes après que le garde de sécurité de la brigade canine est passé avec son chien, quatre hommes masqués pénètrent dans l’enceinte. À l’aide de ciseaux métalliques, ils découpent habilement la clôture en treillis métallique sur deux côtés, créant ainsi un large passage. Et tandis que le quatuor est à l’œuvre, leurs huit comparses sont prêts à poser deux épaisses plaques de bois – munies de quatre poignées chacune – sur les blocs de béton bas mais ancrés. Un peu plus tard, douze voitures neuves traversent ce pont improvisé pour disparaître dans la clarté matinale.

Le texte intégral de cet article n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés. Enregistrez-vous GRATUITEMENT.


A l'aide de votre login et de votre mot de passe, vous bénéficiez directement de l'accès total à tous les sites internet de FCO Media:
Aquarama, Cool & Comfort, L'Entreprise, Dimension, FM Magazine, Maintenance Magazine, Riorama, New Security.


Nouvel utilisateur

En vous enregistrant, vous acceptez les conditions générales.


Après enregistrement GRATUIT :

  • Vous lisez des articles complets.
  • Vous recevez New Security par la poste et vous pouvez lire le magazine en ligne ou le télécharger.